Baignoire

(5 avis client)

Durée: 6 min 26 sec
© Dans tous les sens

Catégorie :

Baignoire

 


Lui
Waouh. Faire l'amour avec elle ces derniers jours, c'était déjà, comment dire, une euh expérience, formidablement euh excitante. Je suis bluffé. Elle est drôle. Elle s'assume. Elle est naturellement bandante. Je n'y croyais plus. Bien sûr que j'ai connu des femmes extraordinaire, belles, intelligentes, spirituelles. Bien sûr que j'ai déjà aimé follement. Mais là euh c'est tout à la fois. Une partie de moi n'y croit pas quoi. Cette foutue partie dans laquelle dort avec persistance la petite bestiole que je nomme manque de confiance. Eh bien, bestiole, tu ne viendras pas te mettre entre elle et moi. Reste dans ton panier. Ne m'emmerde pas !ElleQue je suis fière de cette baignoire. Je me souviens quand j'ai visité la maison, juste après le coup de foudre de la vue, ce fut le coup de foudre de la baignoire. Et pourtant Dieu sait si elle était moche à l'époque. Mais cet îlot surréaliste, prévu pour trois personnes, trônant au milieu de cette gigantesque salle de bain j'ai cru halluciner. Et quel boulot. J'ai craint de ne jamais m'en sortir de la poussière de ponçage de ce putain de béton ciré. Bon allez hop j'allume toutes les bougies autour de la baignoire, et je choisis une huile…. à la noix de coco et au karité à verser dans l'eau chaude.

Lui

Et maintenant là voilà qui me propose un bain à deux. Je rêve. Sa baignoire est euh fantasmagorique. Elle pense à tous les détails. C'est joli toutes ces bougies, là autour, sensuel, romantique. Bon, il ne faut pas que je m'affole pour l'instant on couche juste ensemble. Mais on couche bien. Et cette aisance quand elle est nue. Tant de femmes à notre âge n’ont toujours pas fait la paix avec leur corps. Elle est parfaite dans son imperfection. Pas sûr ceci dit qu'elle en soit convaincue. Bon je me déshabille avant elle, où ça va faire un peu mort de faim ?

Elle
Alors un petit opéra comme musique de fond, ça c'est fait. C’est pas un peu too much ?Oh et puis merde il faut que j’assume d’être too much. Et puis pour une fois qu’on est deux à adorer l’opéra, on va quand même pas se priver. Ah oui je sais, il reste un peu de truffé au chocolat d'hier soir. Avec un petit verre de Sauternes ça va parfaitement faire l'affaire. Bon je me déshabille avant lui ou ça va faire un peu morte de faim ?

Lui
Que c'est bon l'eau chaude ! Cette baignoire est vraiment monstrueuse ! Avec du pinard et du gâteau c’est la décadence complète. J'ai l'impression d'être un empereur romain dans une orgie. Ne regarde pas trop directement mais ça y est, elle entre elle aussi dans l'eau. Il y a trois petites marches qui mènent à l'énorme vasque. J'ai juste pu apercevoir une petite zone d'ombre entre ses jambes et déjà me voilà excité comme un fou.

Elle
Ah il est déjà dans l'eau. Merde. Moi qui voulais entrer la première pour me planquer un peu c'est raté. Dieu qu'il a l'air content. Quel sourire. Ça me donne une furieuse envie de l'embrasser. C’est avec ça qu’il m’a attrapée, son sourire. Allez, pour l'instant je me penche juste en avant pour lui caresser la joue. J'aime bien sa barbe. Il a quelque chose de Sean Connery. Le voilà qui sourit encore plus grand. Mais ce qu'il va finir par m'exciter celui-là. On se calme, on se rassoit, et pour l'instant on apprécie la caresse de l'eau chaude.

Lui
Il a bien sûr fallu que ce soit ce fameux air de Samson et Dalila qui passe pile à ce moment-là. Et après on veut me faire croire au hasard. Ne pas pleurer. Surtout ne pas pleurer. Purée c'est dingue d'être émotif à ce point-là. Je vais m’asperger le visage, ça sera plus discret. Qu'est-ce qu'elle est belle avec ses cheveux mouillés en arrière. On dirait une gamine. Ou une madone raphaelienne. En plus cochonne quand même.

Elle
ça fait au moins 10 minutes qu'on est dans l'eau, je crois que maintenant je peux raisonnablement poser mon pied sur son sexe. Mais ce qu'il bande déjà. J'aime ça sentir l'effet que je lui fais. Et un homme qui caresse et tripote tout le temps, comme cette espèce de pot de colle, c'est vraiment tout ce qu'il me faut. Bon je vais lui proposer qu'on finisse le gâteau, ça fera redescendre la température.

Lui
Le Sauternes sur cette dernière bouchée de chocolat, c'est vraiment une tuerie ! Elle a un peu de chocolat au coin des lèvres. Il faut que je nettoie ça avec ma langue. Ah c'était bon. Pas malin, je suis encore plus tendu. Le niveau de l'eau est trop haut, je n’aperçois tout juste pas ses tétons. Pourtant je suis sûr qu'ils pointent. Ça fait quand même un sacré moment que je la caresse.

L’eau a refroidi. Eux pas. La baignoire se vide. La buée sèche sur la vitre de la salle de bains. Les corps transpirent dans le parfum des draps…

Carré noir sur email blanche….

5 avis pour Baignoire

  1. gourmeur

    ah, la gourmandise… quoi de plus sensuelle que de se délécter de fruits murs, de chocolat, de sauce tomate, de… de chaud, de froid, d’arômes qui énivrent, qui exaltent…

  2. Forest Lichliter

    Spot on with this write-up, I really believe this site needs a great deal more attention. I’ll probably be back again to read through more, thanks for the info!

  3. Laurent

    Quoi dire après ce texte d’une grande sensualité… bravo j’adore !!!

  4. larchier

    Délicieusement inspirant

  5. Giuseppe

    Comme un écho à mes doux désirs…
    C’est bien écrit, suggestif a point, de cette sensualité exempte de vulgarité qui fait frissonner l’esprit.
    Comme une caresse à l’imaginaire !
    Merci…

Ajouter un Avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *